De jeunes croyants s’engagent pour construire la fraternité

En nous demandant de prier pour que le Seigneur nous donne la grâce de vivre en pleine fraternité avec nos frères et sœurs d’autres religions, en priant les uns pour les autres, ouverts à tous, le pape François nous invite à recevoir du Seigneur par la prière, la grâce de la fraternité dont notre monde a tant besoin.

Aujourd’hui, la diversité des cultures, des modes de pensée et des religions se rencontre dans un même espace. Cette diversité peut bousculer, créer des peurs et des affrontements violents.  Mais elle peut être aussi l’occasion de s’ouvrir à ceux venus d’autres horizons et faire de nos différences une richesse pour mieux vivre ensemble.

Depuis plus d’un siècle, la France garantit pour chaque citoyen la liberté de croire ou de ne pas croire et le droit d’exercer publiquement son culte. Il n’en reste pas moins que le respect entre personnes de convictions et croyances différentes ne sera jamais le fruit d’une loi à elle seule. Construire la fraternité suppose d’ouvrir son espace habituel pour rencontrer l’autre, différent de ce que je suis. Tout au long de son histoire, la France s’est formée avec une diversité de cultures, d’origines, de religions, d’opinions, de convictions, etc. Mais cette diversité reste toujours fragile. Lorsqu’elle n’est plus protégée, discriminations et rejets fragilisent le vivre ensemble. Dans ce contexte, l’association Coexister, crée en 2009 à l’initiative de jeunes catholiques travaille avec d’autres jeunes d’origines et de croyances diverses pour faire de leurs différences une richesse pour vivre la fraternité. Aujourd’hui, en France et en Europe, ils sont plus de 2500 adhérents répartis dans 45 groupes et plus de 8000 sympathisants. La vidéo de ce mois nous fait rencontrer ces jeunes et découvrir quelques aspects de leur engagement au service d’une plus grande fraternité.

Pour voir la vidéo cliqDuer

Après avoir vu cette vidéo, je prends un temps de silence pour être attentif aux sentiments qui se font jour en moi : gratitude pour l’engagement de ces jeunes, joie devant leur désir d’établir des liens plus fraternels, émerveillement face à leur implication au service de la fraternité….

  • Quelles actions, attitudes et paroles m’ont plus particulièrement marqué ?      
  • En quoi elles me semblent être un chemin pour un mieux vivre ensemble ?      
  • Comment résonnent en moi l’engagement et la démarche de ces jeunes ?

Je peux revoir ce reportage pour me laisser habiter par leur démarche et m’interroger sur la façon dont je peux participer à la construction d’un monde plus fraternel.

Dans la prière, je confie au Seigneur ces jeunes et tous ceux qui s’engagent sur le chemin de la fraternité afin qu’ils reçoivent en abondance cette grâce donnée par Dieu.

Paul, Equipe France

Source : Réseau Mondial de Prière du Pape

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
1 + 0 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.