Fiche Animation - dialogue contemplatif

dialogue contemplatif fiche ressource servons la fraternité

 

 

 

 

Proposition du CCFD-Terre Solidaire :

Le dialogue contemplatif, une méthode de prière d’inspiration ignatienne, est un temps de prière collectif basé sur la « contemplation » d’un texte biblique, donc d’une scène à contempler : histoire avec des personnages et une action.

C’est une porte d’entrée intéressante dans la prière personnelle, chacun étant invité à se laisser toucher par le texte et à l’exprimer. Chacun s’enrichit donc de la prière de l’autre et est entraîné par elle.

Objectifs :

  • Permettre de se poser et prendre un temps en groupe pour contempler la parole de Dieu à la lumière de sa vie, au cœur de la vie de tous les jours

Publics : Tous publics et tous âges

Ressources nécessaires :

Prendre un texte des dimanches de Carême, ou une prière

-Un objet symbolique à faire tourner pour passer la parole

Durée : Variable selon la taille du groupe, préférable de limiter à 6/8 personnes

Déroulement :

Temps 1 Mise en présence et contemplation du texte en silence

  • Après avoir proposé de se mettre en présence du Seigneur, l’animateur situe le passage de l’écriture et donne quelques éléments de compréhension.
  • L’animateur ou l’un des participants lit le texte, les autres écoutent.
  • Les participants sont invités à sentir, écouter, regarder… l’ambiance, l’environnement, les personnages, les gestes, les attitudes, les paroles…
  • Temps de silence

Temps 2 Premier tour de parole

  • Chacun est invité à dire brièvement ce qui l’a touché : tel personnage, telle parole, telle attitude… « j’ai vu », « j’ai entendu », « j’ai été touché »…
  • Temps de silence pour méditer ce qui vient d’être dit

Temps 3 Deuxième tour de parole

  • A la lumière de ce que les autres ont exprimé, chacun dit ce qui s’approfondit en lui, et comment le texte le touche maintenant (même mode qu’au 1er tour).
  • Temps de silence pour intérioriser

Temps 4 Dernier tour de parole

  • Chacun formule une prière (louange, intercession) et l’adresse au Seigneur.

Temps 5

  • Terminer par un chant ou un « Notre Père ».

Remarque : pour faciliter la prise de parole, il peut être bon de définir au préalable dans quel sens tournera la parole. On peut aussi se passer un livre fermé, une bougie ou un objet symbolique.

 

CCFD-Terre Solidaire Carême 2019

 

Ajouter un commentaire