Construction d’une maison intergénérationnelle

Habitat et Humanisme bénéficie du soutien du groupe Enalia,...  pour la construction de la maison intergénérationnelle « La Maison d’Aspasie » à Arcueil (94) qui ouvrira en janvier 2023. 

Un projet solidaire

Le projet vise à transformer un bâtiment anciennement exploité par Pôle Emploi d’Arcueil, rue Aspasie Jules Caron, pour ouvrir en janvier 2023 une résidence intergénérationnelle de 22 logements afin d’accueillir des familles en difficulté, des personnes âgées, et des étudiants. 

Construit à partir de matériaux biosourcés ou recyclés, le bâtiment possèdera aussi une toiture végétalisée et la production de chaleur sera majoritairement issue de la géothermie.

En France, un tiers des personnes âgées souffrent d’isolement et 20 % des étudiants vivent en dessous du seuil de pauvreté. 

« Cette résidence s’inscrit dans l’action du Mouvement Habitat et Humanisme qui a ouvert près d’une cinquantaine de résidences intergénérationnelles partout en France. Nous souhaitons ici apporter une réponse à l’isolement des séniors et à la précarité des étudiants, ainsi qu’un soutien aux familles fragiles, tout en intégrant une préoccupation forte sur la performance énergétique du bâtiment », annonce Isabelle de Beauvoir, présidente d’Habitat et Humanisme Ile-de-France.

Un projet de rénovation énergétique

Par sa démarche de mécénat, le groupe Enalia souhaite associer ses activités dans la rénovation énergétique, aux valeurs portées par Habitat et Humanisme. Pour Enalia, « La maison d’Aspasie » représente un formidable exemple de ce que doit constituer la réhabilitation d’un bâtiment car destiné à créer du lien social, aider les personnes en difficulté, offrir un espace de vie intergénérationnelle, tout en contribuant à minimiser la facture énergétique des habitants.

Au-delà de ce projet, Enalia et Habitat et Humanisme souhaitent s’engager sur un partenariat de longue durée, associant respectivement leurs compétences en matière de lutte contre l’exclusion sociale et la précarité énergétique.

« La lutte contre le réchauffement climatique passe aussi par une lutte contre les inégalités sociales. En nous associant à Habitat & Humanisme sur ce projet, nous concilions ainsi ces deux approches autour d’un habitat énergétiquement performant et créateur de lien social », précise Gaëtan Thoraval, directeur général d’Enalia.

Une équipe de bénévoles dédiée assurera un accompagnement temporaire des locataires aux côtés d’un travailleur social et d’un gestionnaire locatif. Elle a aussi pour mission de développer l’animation collective au profit de tous les habitants.

Source : Habitat et Humanisme

 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.