Des jeunes de la Maison Magis à un week-end “ Laudato Si’ sur le terrain ”

05/03/2021

Les 13 et 14 février 2021, avec quelques jeunes adultes en lien avec la Maison Magis à Paris, nous avons participé à un week-end “ Laudato Si’ sur le terrain ” dans un éco-lieu près de Fontainebleau, au Sud de Paris.

Les sorties “ Laudato Si’ sur le terrain ” sont une nouvelle proposition de la Maison Magis pour 2021. L’idée est de vivre la pensée écologique du pape François dans sa lettre Laudato si’ à travers des sorties mensuelles et quelques week-ends. Nous avons planté des haies avec des maraîchers le samedi et séjourné le reste du week-end au Campus de la Transition, un éco-lieu au service de l’enseignement de la transition écologique et sociale. Voici un court récit de nos aventures !

Plantation de la haie Nord de la parcelle

Malgré le lever aux aurores pour attraper le train, le froid mordant et la côte à monter à vélo (pour les plus courageux), c’est dans la joie et la bonne humeur que notre groupe s’est attelé au travail. Nous étions attendus par Blandine et Arthur, un jeune couple installé récemment en maraîchage, qui avaient besoin d’aide pour planter une importante haie autour de leur parcelle. Nous étions épaulés par trois spécialistes de la plantation de haies, membres de l’association “ Haie magique ”.

Tels des pensionnaires de camps de travail sibériens, nous avons creusé la terre (parfois gelée) pour y faire des trous d’une trentaine de centimètres de profondeur, tous les 80 cm et sur deux rangs. Puis nous avons planté divers plants (433 en tout, d’une vingtaine de variétés), des arbustes pour la plupart, mais aussi quelques arbres. L’objectif étant que cette haie protège la parcelle du vent, occupe les oiseaux et contribue à la biodiversité du lieu. Nous avons également installé des protections autour des plants, recouvert ceux-ci de matériaux organiques, planté quelques arbres fruitiers et préparé une volière pour les poules. Ce temps de travail fut en même temps une belle occasion de faire connaissance entre participants et de (par)faire nos talents d’horticulteurs.

Après cette vivifiante journée de labeur à travailler la terre, nous avons été accueillis très chaleureusement au château du Campus de la Transition avec un chocolat bien chaud. Deux petits jeux ont permis au groupe d’apprendre les prénoms de chacun. Puis, nous avons échangé plus longuement avec Blandine et Arthur, le jeune couple installé en maraîchage à côté du Campus. Ils nous ont livré un beau témoignage de leur conversion écologique. Un bon dîner, une veillée Cluedo haute en couleur, une courte prière, quelques danses et des derniers échanges autour d’une tisane ont complété cette soirée conviviale.

Témoignage de Blandine et Arthur, un jeune couple en maraîchage à côté du Campus de la Transition

Le dimanche matin, les plus matinaux ont eu la chance de participer à une séance d’éveil corporel animée par l’une des participantes, ainsi qu’une “prière des gestes” ignatienne. Après le copieux petit-déjeuner, un jeu en extérieur par équipe (quizz ponctué de défis) nous a permis de nous défouler avant un échange avec quelques volontaires du Campus de Transition. Ceux-ci nous ont présenté le lieu et ont témoigné de leur parcours : ce qui les animait, ce qu’ils étaient venus chercher au campus, et leurs missions actuelles sur place. Cette matinée riche en échanges et questions s’est conclue dans la “salle des fêtes” par une fraîche mais joyeuse messe. Celle-ci était animée par les participants et célébrée par un jésuite présent avec nous.

Nous sommes repartis en début d’après-midi, fourbus mais heureux. Les discussions allaient bon train dans le train. Rendez-vous dans quelques printemps pour voir le résultat de ce qui a été planté ce week-end !

Source : La Maison MAGIS

 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
7 + 5 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.