La Charte du réseau Saint Laurent

université de la solidarité et de la diaconie

 

 

CHARTE DU RESEAU SAINT LAURENT

Qu’est-ce que le réseau St Laurent ?

Le réseau Saint Laurent met en relation des groupes chrétiens diversifiés qui partagent en Eglise un chemin de fraternité et de foi, avec et à partir de personnes vivant des situations de grandes pauvretés et d’exclusion sociale. Il lui tient à cœur que ce chemin devienne celui de toute l’Eglise.

Son histoire

Le Réseau Saint Laurent a pris naissance le 10 août 2005 à l’occasion du jubilé de la Cité Saint Pierre du Secours Catholique à Lourdes où s’étaient rassemblés des pèlerins venus de toute la France, pour 5 jours de fête.

C’est alors que plusieurs groupes de chrétiens, dispersés et souvent isolés dans leur diocèse, ont décidé de fortifier leurs liens et de se retrouver régulièrement.

L’initiative de ce réseau national est le fruit de la rencontre et de la communion spirituelle de plusieurs réseaux réunis à Lourdes pour donner la place aux plus pauvres dans l’Eglise : ceux du Secours Catholique, ceux qui vivent de la spiritualité du père Joseph Wresinski et ceux de la Diaconie du Var dans leur diversité et leur histoire particulière.

Associations, groupes, communautés, fraternités, ils sont fondateurs du Réseau Saint Laurent et les premiers signataires de la charte.

Ce réseau s’est constitué autour de rendez-vous réguliers :

  • Un rassemblement festif tous les deux ans à la Cité Saint Pierre de Lourdes autour du 10 août (fête de la Saint Laurent).
  • Une session de théologie pratique à Nevers à la fin de l’automne, consacrée à l’expérience de foi des pauvres et à la diaconie.
  • Des « visitations » entre membres du Réseau pour mieux se connaître, se réjouir ensemble, annoncer et recevoir la Bonne Nouvelle.

Le Réseau Saint Laurent est ainsi devenu un des moteurs de la démarche Diaconia par la création, entre autres, d’un groupe pilote composé de personnes vivant des situations de pauvreté issues de nos groupes : le groupe "Place et Parole des Pauvres".

Diaconia a permis en mai 2013 à tous les diocèses de France de se retrouver à Lourdes sur le thème « Servons la fraternité ».

Ses Objectifs

  • Créer un espace d’écoute de la parole et du témoignage de foi des plus pauvres au cœur de la dynamique diaconale de l’Eglise et du monde.
  • Inviter et mettre en lien ceux qui ont à cœur de vivre la fraternité avec les plus pauvres dans les communautés chrétiennes.
  • Se rassembler régulièrement dans un esprit de fête, se soutenir fraternellement, se visiter, se ressourcer, échanger les savoir-faire.

Options Fondamentales

Les membres du Réseau Saint Laurent désirent rejoindre d’autres groupes de leur diocèse dans le partage et la prière, faisant ainsi rayonner la diaconie du Christ Jésus, à partir de la réflexion des pauvres partagée avec tous.

Le réseau Saint Laurent se renouvelle dans la méditation de l’Évangile.

Quelques-unes de ces paroles de l’Evangile le font vibrer et tressaillir d’allégresse ; elles forgent ses convictions :

a. « Confiance, lève-toi, Il t’appelle » Marc 10,49

La place et la parole des pauvres sont primordiales pour permettre à l’Eglise de rester fidèle à son identité et à sa mission.

b. « Si tu savais le don de Dieu » Jean 4,10

La foi, l’espérance et la prière des pauvres sont un bien inestimable dont il faut prendre soin. Il est indispensable que soient mis en œuvre des conditions et des lieux qui favorisent cette expression à la lumière de la Parole de Dieu.

C’est dans ces rencontres fraternelles que des hommes et des femmes marqués par la misère peuvent renaître à eux-mêmes et à leur propre parole.

c. « Lève-toi et marche » Marc 2,9

Les temps de créativité, l’échange des savoir-faire, le partage des talents, les rendez-vous festifs, les rassemblements conviviaux, les tables ouvertes, les groupes de partage de la Parole, les voyages de l’Espérance, les visitations, les temps de formation, sont autant de façons pour les membres du réseau Saint Laurent de mettre en œuvre son projet avec les plus pauvres pour se lever et marcher en lien avec l’église locale de chaque groupe.

d. « Que les pauvres m’entendent et soient en fête » psaume 33,3

Les membres du Réseau Saint Laurent ont conscience de vivre une aventure spirituelle de fraternité. Ils ont du bonheur à se retrouver à Lourdes pour :

  • Se ressourcer dans la foi auprès du message de la grotte de Massabielle, avec la Vierge Marie et Bernadette.
  • Se rassembler dans la fête et le partage à la Cité Saint Pierre du Secours Catholique, notamment à l’occasion du pèlerinage Saint Laurent autour du 10 août.

Ils ont aussi du bonheur à se retrouver pour donner la parole aux plus pauvres comme « experts en évangélisation » afin d’élaborer, avec des théologiens, une parole commune. Ces sessions ont lieu chaque année, à l’Espace Bernadette à Nevers et en d’autres lieux.

Son Organisation

Le Réseau Saint Laurent est animé par un comité de pilotage constitué par des représentants de groupes. Il se réunit au moins trois fois par an pour décider de ses orientations, de son organisation, de son calendrier et de ses évènements.

A ce jour, le Réseau Saint Laurent est soutenu dans son organisation par le Secours Catholique Caritas France qui exprime ainsi sa volonté, comme service d’Eglise, de s’y associer de manière active. Le Secours Catholique en a favorisé, dès ses débuts, l’émergence et le rayonnement en contribuant concrètement à sa fondation et à sa croissance. Il met à disposition du Réseau Saint Laurent un cadre en animation sur un temps partiel et participe aux dépenses liées aux rencontres du comité de pilotage : locaux, repas, hébergement, transport.

Il contribue également au financement de ses retrouvailles (rassemblements, sessions de formation) et de sa communication interne et externe (ex. : site web, documents, plaquettes, journal interne…).

Ajouter un commentaire