La Fondation soutient la vaccination des personnes à la rue

Dès l’ouverture de la Boutique Solidarité à La Réunion le 1 juin 2021, les personnes accueillies ont reçu leur première dose de vaccin les unes après les autres, accompagnées par l’équipe encadrante.

 

Au total, 21 personnes en errance ont été vaccinées.

« En avril dernier, la découverte d’un cas de Covid parmi les personnes accueillies à la Boutique nous a placés devant la question de l’isolement des personnes sans domicile lorsqu’elles sont malades et/ou cas contact. Nous avons interpellé la Préfecture et l’ARS et finalement, après quelques difficultés, nous avons pu obtenir que ces personnes soient isolées dans un hôtel. Cependant, durant leur isolement, ces personnes en grande difficulté n’ont pas pu être accompagnées. Leur témoignage, après cette période très délicate pour elles, a fortement sensibilisé notre public à la vaccination. Cela a déclenché une véritable prise de conscience chez nos accueillis, mais aussi au niveau des instances publiques », précise Jessica Brennus, responsable de la Boutique de Saint-Denis.

La Boutique Solidarité qui accueille en moyenne une soixantaine de personnes chaque matin, a d’abord organisé une campagne de dépistage et de sensibilisation au à la vaccination avec l’aide de Médecins du Monde qui est intervenue une fois à la Boutique Solidarité, fin avril dernier. Une nouvelle opération de sensibilisation se déroulera le 7 juin prochain.

« Nous n’avons pas été oubliés »

« Nous avons par ailleurs continué d’interpeller la Préfecture et l’ARS pour que la vaccination soit ouverte aux personnes sans domicile et qu’elle puisse s’organiser à la Boutique au plus vite. Ainsi, les autorités se sont mobilisées à nos côtés pour organiser notre première campagne de vaccination ouverte immédiatement aux moins de 50 ans, le 11 mai dernier, durant laquelle 7 professionnels de la Boutique ont également été vaccinés. Nous prévoyons de faire une 3e campagne en juillet. Toutes les personnes qui ont reçu leur première dose ont un rendez-vous pour l’injection de la deuxième dose, en concertation avec le médecin de la PASS (Prévention Accès Aux Soins) qui est présent à la Boutique une matinée par semaine », précise Jessica.

Après les craintes liées à la vaccination et la peur du virus, le public accueilli à la Boutique Solidarité est désormais bien plus serein : « Même si nous sommes transparents dans la rue, ici on ne nous a pas oubliés »… « Moi, maintenant, je sais pourquoi je dois me protéger ».

Depuis la fin de l’année dernière, la Fondation participe au comité un comité citoyen de la stratégie de vaccination à l’île de La Réunion et une coordination spécifique a été mise en place autour de la Boutique Solidarité, sous le pilotage des services de l’État.

Source : Fondation Abbé Pierre

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
1 + 9 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.