La Grande Marche de Saint-Joseph

Le 15 août 2021, la Grande Marche de Saint-Joseph s’achèvera, après plus de deux mois sur les routes, par une messe d’action de grâce célébrée par Monseigneur Dominique Rey, au sanctuaire Notre-Dame de Grâces.

En cette année dédiée à saint Joseph par le pape François, des pèlerins ont souhaité relier symboliquement les cœurs unis de Jésus, Marie et Joseph, en marchant depuis le Sacré-Cœur de Montmartre jusqu’aux lieux d’apparitions de la Sainte Famille, à Cotignac.

Plus de 900 km parcourus à travers la France

Ayant débuté le 7 juin, jour anniversaire de l’apparition de saint Joseph au Bessillon, la Grande Marche propose de vivre une aventure humaine et chrétienne à la suite de Joseph. L’itinéraire de plus de 900 km sur les routes de France permet à tous ceux qui le souhaitent de s’y joindre pour quelques heures, le temps d’une veillée ou quelques jours.
Dans le cortège, la statue de Joseph portant Jésus sur ses épaules interpelle, et invite chacun à mieux connaître le saint, à se mettre à son école. Une école de simplicité, de confiance et de prière expérimentée à travers ce pèlerinage. Noémie, membre de l’équipe organisatrice, raconte : « Si le chemin était parfois aride, quelle ne fut ma surprise, de recevoir une aide providentielle, tombée du Ciel. Et cette surprise fut plusieurs fois renouvelée ! De la part de laïcs enthousiastes et audacieux qui proposent leurs services, mais aussi de la part de prêtres qui nous accueillent divinement dans leur paroisse, si heureux d’y recevoir saint Joseph comme hôte… et nous, si heureux d’être choyés comme des invités amis. Saint Joseph demande de nous laisser enseigner par ce que nous ne comprenons pas, c’est là qu’il nous emmène plus loin, dans l’Amour. »

Au rythme soutenu de 15 km par jour, les pèlerins confient les intentions de prière reçues sur leur site internet, en égrenant leur chapelet. Ils prient plus spécialement pour les familles, les travailleurs, et la paix pour notre pays. Traversant 14 diocèses, ils s’arrêtent dans les sanctuaires, monastères et lieux marqués par une dévotion forte envers le saint.

Une grande messe le 15 août à Cotignac

À partir du 11 août, la Grande Marche arrivera dans notre diocèse et passera par Rians, Ollières, Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, Châteauvert et Correns, avant de rejoindre Cotignac, son ultime étape. Le 14 août, après les Laudes à Correns, les pèlerins prendront la route vers le Bessillon où Monseigneur Rey célébrera la messe à 10h30. Adoration, vêpres, évangélisation de rue, veillée, ateliers… De nombreux temps forts ouverts à tous sont prévus sur les deux sites de Saint-Joseph du Bessillon et Notre-Dame de Grâces. Noémie confie : « Ce week-end final est préparé comme une fête car ce sera l’occasion de rendre grâce pour tout ce qui a été vécu, tout ce qui nous a rapprochés du Ciel ; avec les pèlerins des derniers jours, avec ceux des premières heures de juin ou de juillet, revenus exprès pour le week-end, et avec les habitués du sanctuaire au mois d’août. »

Le 15 août, en la fête de l’Assomption, Monseigneur Rey célébrera à 11h la traditionnelle messe au sanctuaire Notre-Dame de Grâces, évènement retransmis en direct sur la chaîne de télévision C8.

 

 Lætitia d’Hérouville

Source : diocèse de Frejus

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
4 + 3 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.