Le service du frère au cœur des préoccupations ecclésiales

La Journée mondiale des Pauvres se tiendra le 15 novembre 2020.  A cette occasion, Ecclesia50 présente le Conseil diocésain de la Diaconie et met en perspectives des initiatives solidaires et fraternelles qui existent dans le diocèse.

En 2020 : "  Tends la main au pauvre "(Si 7,32). La pauvreté prend toujours des visages différents qui demandent une attention à chaque condition particulière : dans chacune d'elles, nous pouvons rencontrer le Seigneur Jésus qui a révélé sa présence dans ses frères les plus faibles (cf. Mt 25,40). Tendre la main fait découvrir, avant tout à celui qui le fait, qu'existe en nous la capacité d'accomplir des gestes qui donnent sens à la vie.

Témoignage de l'équipe de Canisy

La solitude, l’isolement sont aussi des formes de pauvreté, notre équipe du Secours catholique de Canisy a fait le choix depuis cinq ans, de réserver la Journée des Pauvres aux personnes seules. Nous avons invité ces personnes pour un repas convivial préparé par les bénévoles. Cela a aussi redonné du souffle et du dynamisme à notre équipe pour qui cette journée est également un moment de retrouvailles, d’échange, de service. Pour les personnes isolées qui bien souvent n’ont plus de famille proche, c’est un bon moment qui coupe l’éloignement et la monotonie de la solitude. Nous rions, parlons et chantons ensemble. Un vrai moment de partage, tous ensemble, autour d’un bon repas. Il faut souligner que plusieurs mairies du canton soutiennent notre action en prêtant leurs salles qui permettent d’accueillir les douze bénévoles de l’équipe et une vingtaine de personnes accueillies.

Depuis vingt ans, cette même équipe organise également tous les ans en lien avec la paroisse un repas de riz » pendant le Carême. Ce repas réunit 150 à 200 personnes ; les bénéfices permettent d’aider un pays pauvre en lien avec l’action internationale du Secours catholique. Au cours du repas, une animation sur le pays concerné est préparée par les bénévoles. Nous avons ainsi pu aider Haïti, le Kosovo, Madagascar, le Burkina Faso en lien avec la Caritas du pays.

En 2020, nous n’avons pu organiser ce repas de Carême. Nous envisageons de réunir ces deux actions le 15 novembre, si le protocole sanitaire le permet. C’est pour le Burkina Faso et en particulier pour les enfants handicapés dans ce pays que nous mènerons cette action. Nous y inviterons aussi les personnes seules.

Isabelle, Jocelyne, Julien

Article paru dans le numéro 11 (novembre 2020) du journal diocésain du diocèse de Coutances et Avranches Ecclesia50 ».

Diocèse de Coutance

 

 

Document associé

coutances.pdf

Ajouter un commentaire