Patricia a fini par se livrer à nous...

 

 

Journée Mondiale des Pauvres 2021 : témoignage d'une  membre de St Vincent de Paul

 

 

Nous n’avions pas de logement pour Patricia, mais comme nous venions régulièrement nous asseoir à côté d’elle, elle a fini par se livrer à nous...

Petit à petit, nous arrivions à parler d’autres choses : de ses exploits sportifs d’antan, de ses enfants…Nos regards changeaient et la prière en équipe n’y était pas pour rien.

Patricia ne voulait toujours rien savoir ! « Arrêter de perdre votre temps avec moi... »; Un jour, un peu par hasard, Patricia nous a confié qu’une chose lui ferait plaisir : se faire coiffer. Ce n’est pas de la nourriture que nous pensions nécessaire dont elle avait besoin mais de se sentir belle. Si ce n’est pas de l’évangélisation ça !

A partir de ce jour-là les échanges furent plus profonds.

Extrait de la lettre de l’équipe diocésaine de diaconie

Eglise catholique en Savoie

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
12 + 5 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.