Synode - Le Sappel en Savoie

 

Ecoute de la parole des personnes à la vie difficile en mars 2022

 

 

Quatre personnes témoignent de leur vécu dans l’Église :

1 - Un besoin d’être reconnu, accepté, accueilli tel qu’on est :

  • « Il faut accepter tout handicap. »
  • « On n’a pas à être jugé, mais des fois je me sens jugé. »
  • « Il n'y a pas assez de présence pour pouvoir accueillir les personnes dans l'église. »

2 – Leurs attentes pour l’Église :

  • « Mettre des gens qui ont la bienveillance » pour l’accueil.
  •  « Avoir des personnes qui sont contentes d’être prêtres, c’est leur vocation. »
  •  Avoir des prêtres « qui sont droits car moi je suis en recherche de droiture ; je voudrai que ce soit un endroit pur, je suis en recherche de la sainteté. »
  • Il serait bien de « développer des (groupes de) prières comme ceux du Sappel. »
  •  « Je voudrais une Église, qu'on ne soit pas divisés entre nous, et que l'on trouve tous ensemble la joie de la fraternité. »
  • « Que Dieu retrouve son peuple très riche dans la Sainteté et dans l'Esprit. »
  •  « Je voudrais une Église qui accueille toute personne différente, quel que soit son handicap et sa couleur de peau, pour trouver un jour meilleur. »
  • « Pourquoi ne pas faire une ouverture à tous, pour la place des femmes ! »
  •  « Tant que je trouve l'amour et qu'il vient de la fraternité et de la sainteté aussi. »
  •  « Des personnes qui ont eu des problèmes (un enfant perdu, ou un père, ou une mère, ou quand on se retrouve dans la pauvreté, la misère), ce n'est pas qu’ils rejettent Dieu, mais ils n'ont plus la foi comme ils avaient avant. Il faut une présence humaine, quelqu'un qui sait s'exprimer pour qu'elles aillent à l'église. »
  •  « Apprendre à écouter, à observer la personne : on peut avancer plus facilement avec la personne (si on écoute et on observe bien). »

3- Ce qui peut aider dans l’Église :

  •  « Il faut une présence humaine, quelqu'un qui sait s'exprimer pour qu'il aille à l'Église. »
  • « Quand je suis accepté et que je peux donner : J’aime apporter quelque chose, tout simple mais j’aime donner. »
  •  « On doit s'accepter comme on est. » « Au Sappel, on accueille celui qui veut rester, il reste. C'est une communauté, on accueille toute personne qui veut pratiquer, qu'il soit pauvre ou riche, on accueille.
  • C'est une famille. »
  • « Dans ma paroisse, c'est très accueillant, il y a un repas partagé, et un partage de la Parole de Dieu. »

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.