Témoignages de l’été du Service Jeunes 2021

09/09/2021

Cet été, le Service Jeunes est à nouveau parti aux 4 coins de la France pour organiser ses fameuses Sessions d’Été. Béziers, Pontigny, Lannion ou encore Cravent…

 

Tant de lieux qui ont vu des groupes de jeunes vivre ensemble le temps d’une semaine ou deux, apprendre à se connaître, partager des moments de convivialité tout en poursuivant un projet collectif.

Lors d’une randonnée, aux côtés d’une compagnie de cirque ou au cœur d’une ferme, ces sessions furent autant d’occasions pour les participant.e.s de se mettre au service, de faire équipe, d’approfondir leur foi, et de faire des rencontres inattendues mais également inoubliables. Certain.e.s d’entre eux ont d’ailleurs pris le temps d’écrire un témoignage de leur expérience et de nous le partager.

CAP RANDO vu par Alice, et Alice !

Pendant les neuf jours de la session CAP RANDO, nous avons parcouru 160 km entre terre et mer, à travers de magnifiques paysages bretons, pour le plaisir des yeux et le malheur de certains pieds ! Partis de Saint Malo, nous avons découvert le dernier jour la destination mystère : Le Mont Saint Michel !

Pour le dernier jour de marche, les organisateurs nous avaient donc préparé une surprise : la traversée la baie du Mont Saint Michel à pied. 3 heures pendant lesquels nous avons marché dans les prés salés et goûté les différentes plantes qui y poussent, puis dans la vase, le sable et l’eau. Nous avons même créé des sables mouvants : cette sensation de s’enfoncer, d’être coincés dans le sol qui durcit autour des jambes, la possibilité pour les grands de voir le monde comme le voient les plus petits, c’était génial !

Moi qui ne connaissais pas la Mission de France, cette randonnée m’a permis de découvrir une autre façon, moins traditionnelle, de vivre la foi et d’y trouver plus de sens dans ma vie de tous les jours.

 Parmi les 12 participants, certains connaissaient la Mission de France et d’autres pas du tout. Moi qui ne connaissais pas la Mission de France, cette randonnée m’a permis de découvrir une autre façon, moins traditionnelle, de vivre la foi et d’y trouver plus de sens dans ma vie de tous les jours. Par exemple, les rites pendant la messe m’ont paru plus compréhensibles.

Nous nous sommes tous inscrits à cette session pour des raisons différentes (approfondir et échanger sur le thème de la confiance, randonner en Bretagne, partir loin de chez soi pour prendre du recul sur sa vie, retrouver des amis, …) mais avec un but commun : marcher vers l’inconnu, partir à l’aventure !

La session s’est déroulée autour du thème de la confiance. Et quelle preuve de confiance aveugle que de partir sans savoir où l’on va ! Car la confiance, la foi n’est pas une destination, c’est un chemin sur lequel on avance toute sa vie. Chaque jour nous réfléchissions sur un texte autour de la confiance : des textes de la Bible, mais également du Petit Prince, et d’autres œuvres littéraires. Ces petits temps d’échanges nous permettaient de nous exprimer sur le texte et sur ce qui nous parlait, ou pas.

Avec Matthieu, on a lu le Petit Prince. Pendant la marche, on a parlé de ce livre et de son contenu et on a découvert qu’il y a plusieurs façons de le lire ! Quand je voyais en image ce qui est écrit dans le texte, il y voyait des concepts sociologiques. Il lisait les messages entre les lignes alors que je voyais une planète exploser à cause de quatre baobabs !

Cette session de randonnée nous a permis de rencontrer de nouvelles personnes, découvrir des nouveaux chemins, des paysages magnifiques et passer de bons moments.

TERRE COMMUNE vu par Victor

J’ai beaucoup apprécié la session Terre Commune. Je suis arrivé sans trop savoir à quoi m’attendre, espérant simplement faire une bonne expérience. Et quelle expérience !

Après une rapide installation dans la bergerie où nous étions accueillis, j’ai pu y découvrir les différentes activités : la traite, le paillage, la tonte, le travail en fromagerie etc… C’est très troublant de ne pas savoir comment est fabriquée la nourriture qui se trouve dans notre assiette, et le découvrir est donc fatalement, terriblement intéressant. De plus, il est important selon moi de prendre conscience du travail nécessaire à sa réalisation, surtout dans l’agriculture biologique.

[…] le questionnement global autour des façons alternatives […] de vivre, alimenté par les témoignages de certains m’a fait découvrir de nouvelles possibilités et a changé ma vision des choses.

 Les jours suivants, nous avons commencé la construction de la kerterre, un éco-habitat à base de sable, de chaux et de chanvre. La simplicité de sa construction avait quelque chose de satisfaisant et d’agréable. Bien que nous n’ayons pas eu le temps de la finir, le questionnement global autour des façons alternatives (ou du moins, non conventionnelles) de vivre, alimenté par les témoignages de certains m’a fait découvrir de nouvelles possibilités et a changé ma vision des choses.

Enfin, nous avons rencontré plusieurs personnes avec qui nous avons pu échanger autour du sujet très vaste et important qu’est l’écologie. La majorité d’agriculteurs parmi eux nous a levé le voile sur leur travail (herboriste, maraîcher, céréalier, éleveur…) soit par des discussions passionnantes, soit en nous faisant directement participer à leur labeur.

J’ai retiré de cette session beaucoup d’avancements dans les questionnements intérieurs auxquels je suis soumis en tant que jeune du XXIème siècle ainsi que de nouvelles connaissances et de belles rencontres que je ne pourrai pas oublier.

Source : Mission de France

 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
6 + 13 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.