Journée Mondiale des Pauvres 2020 à Tours

 

La Journée Mondiale des Pauvres se fête chaque année avec une semaine d'avance sur la date officielle - afin de coïncider avec la fête de saint Martin, patron du  diocèse. 

 

Cette année 2020, ne sera pas comme les autres car elle est marquée par la crise sanitaire pourtant il y a une attente très forte des personnes fragiles pour vivre un temps de convivialité et de partage. Un programme est en train d'être élaboré qui réponde à cette attente, tout en respectant les consignes nécessaires....

Ainsi, nous essayerons de faire vivre au plus grand nombre la rencontre avec nos frères et sœurs les plus fragiles, et à travers ce temps fort, avec le Christ lui-même, comme Martin a pu la vivre aux portes d’Amiens !

En 2019, comme depuis plusieurs années, le diocèse a organisé avec le Secours Catholique et les associations caritatives un grand repas partagé dans l’église St Julien, en centre-ville. De nombreuses personnes isolées ou en précarité y sont accueillies, le service est assuré par les jeunes, scouts et étudiants, la nourriture est préparée par des paroissiens de toute la ville, ambiance festive assurée !

Au cours de la messe solennelle qui a suivi, à la cathédrale Saint-Gatien, deux personnes de la Fraternité Saint Martin de Tours (Association de fidèles participant au Réseau St Laurent) ont lu la prière ci-dessous, issue d’un partage autour de la lettre du Pape François :

"Seigneur (...), en cette journée mondiale des pauvres, par la prière à saint Martin, ouvre le cœur des chrétiens pour qu’ils entendent notre détresse mais aussi notre espérance..." Ainsi se sont exprimés deux personnes de la Fraternité Saint Martin de Tours, au début de la messe solennelle de la saint Martin, ce 11 novembre 2019...

"Seigneur, je crois que tu nous oublies, nous les pauvres. Nous sommes parfois abandonnés à la naissance, soumis à des violences, privés de nos enfants, obligés de nous exiler loin de notre famille et de notre pays, enfermés dans l’alcool ou la drogue, privés de logement, broyés par la société qui ne nous laisse pas de place ou ne nous écoute pas. Parfois j’ai honte de moi parce qu’on me regarde d’en haut ou comme si j’étais transparent(e).

Pourtant, Seigneur, je sais que Tu nous prends dans ta main, tu comprends nos souffrances parce que tu les as vécues. Si  une personne rencontrée me montre de la bienveillance, alors, je sais qu’à travers elle, Tu me parles, Tu me dis d’avoir confiance et d’espérer. C’est l’autre qui me redonne l’espérance et qui m’aide à me relever.  Et moi aussi, j’aide quelqu’un à être solidaire. En cette Journée Mondiale des Pauvres, "par la prière de saint Martin", ouvre le cœur des chrétiens pour qu’ils entendent notre détresse mais aussi notre espérance."

Jacques CAUCHY, délégué diocésain à la Solidarité et la Diaconie

diocèse de Tours

Ajouter un commentaire