« C’est une ambiance de film »

 

" Notre passeport, c’est le sac Uber "

 

 

 

Témoignage de Steve qui a continué de travailler depuis le début de la crise.

« Je bosse pour Uber Eats, la plateforme de livraison de repas à domicile.

On n’a pas reçu d’équipements particuliers, comme des masques ou des gants, parce qu’il y a rupture de stock. Mais si on respecte bien les consignes, tout se passe bien.

Les villes sont quasi désertes, il n’y a plus de pollution. On doit livrer les gens sans aucun contact. C’est une ambiance de films, on dirait qu’on est des acteurs. On est tout seul sur les routes, on ne se fait pas contrôler, parce que notre passeport c’est le sac Uber. »

 Steve (Saint-Étienne)

ATD Quart Monde

Ajouter un commentaire