COVID- 19 : « payer les factures et remplir le frigo »

 

Témoignage de Mme A. I. sophrologue

 

 

Mme A. I., sophrologue, a reçu des tickets-service et s’inquiète beaucoup pour la suite. Elle n’avait plus de ressources avec la cessation de son activité indépendante et elle se dit qu’au déconfinement, les personnes auront d’autres priorités que de se tourner vers des soins. « La priorité des personnes, et notamment celles qui auront vu leurs ressources diminuées pendant le confinement en raison du chômage partiel ou autre, qui auront vu leur pouvoir d’achat diminué, eh bien ça va être de de payer les factures et de remplir le frigo. C’est tout et c’est normal. Je ne sais pas comment je vais faire pour la suite. Je n’ai pas envie de dépendre que des aides sociales ».

Pour le moment, son bailleur social l’a juste « invité » à rattraper autant que possible ses loyers en retard donc Mme  A.I. va essayer de donner un petit peu au mois de mai.

Mais donner un petit peu quand on n’a rien, comment fait-on ?

Paroles de mal-logés

Fondation Abbé Pierre

Crédits photos : Pierre Faure

Ajouter un commentaire