Des exilés en quête de répit

03/02/2021

A Calais, Mohamed, un Syrien qui n'a pas souhaité que son vrai nom soit connu, vit dehors, dans un campement de fortune. Tous les deux jours, il se lève avant 6 heures du matin pour déguerpir avant l'arrivée des policiers.

Les forces de l'ordre cherchent à maintenir les migrants à distance de la frontière franco-britannique et expulsent chaque lieu de vie toutes les vingt-quatre heures.

Lire l'article dans son intégralité : Secours Catholique - Caritas France

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
2 + 8 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.