« J’ai appris à me dévouer pour ceux qui souffrent »

A l’occasion du pèlerinage diocésain qui s’est tenu à Lourdes du 31 mai au 5 juin 2021, Marie-France Carletto dit que son engagement en faveur des malades a transformé sa façon de vivre sa relation avec les autres.

Secrétaire et membre du Conseil d’administration de l’hospitalité roannaise, elle dit « Cet engagement m’apporte beaucoup. Il m’a permis de mieux comprendre le ressenti de ceux qui souffrent et de leur apporter une aide adéquate à leurs besoins », avant de rajouter que « cela a développé en moi la tolérance, la patience et l’empathie envers l’autre qui est en souffrance ».

Elle indique, dans le même registre, qu’elle continuera à se dévouer pour les malades à Lourdes tant que la santé le lui permettra.

Marie-France participe pour la neuvième fois au pèlerinage cette année. Selon elle, cet exercice n’est ni une routine, ni une répétition. Elle est persuadée que chaque année, la Vierge Marie accorde aux pèlerins des grâces particulières.

Elle soutient que c’est grâce à la Vierge Marie qu’elle est toujours disponible pour venir se dévouer en faveur des malades.

D'autres témoignages  : Eglise Catholique de Lyon

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
1 + 15 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.