« Je vis ici de belles expériences »

En chômage partiel depuis le début du confinement, Lahouari, 54 ans, accueilli à la Halte des parents pour rencontrer d'autres parents 

 

 

« J’ai découvert la Halte des parents grâce à ma femme. Nous avons une petite fille de 5 ans et j’ai deux autres filles de 13 et 18 ans d’une précédente union. Je travaille comme réceptionniste dans un hôtel, un métier que j’aime beaucoup.

D’un tempérament très actif, je suis actuellement en chômage partiel et je ne le vis pas très bien. Si je viens ici, c’est pour rencontrer du monde, surtout en cette période de pandémie qui s’éternise. Et discuter avec d’autres parents sur des thèmes variés. 

Je passe dès que je peux en famille, ou quand ma femme travaille, seul avec ma fille, très contente de se joindre à moi. Maintenant, quand je me retrouve à la maison, j’ai davantage envie de collaborer avec ma femme, notamment en participant aux tâches ménagères, avec un autre état d’esprit ! 

Sinon, j’ai également vécu une belle expérience ici grâce à l’atelier de cuisine des pères, animé par un papa bénévole, cuisinier de métier. J’étais très hésitant au départ, la préparation des repas n’étant pas du tout dans mes habitudes, mais le chef m'a vite mis à l'aise. J’en suis sorti drôlement ému. Autre bonne nouvelle, pour la rentrée, Rachid nous a promis un groupe de parole spécial pères : j’ai hâte qu’il démarre. »

Source : Apprentis d'Auteuil

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
1 + 3 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.