Lucas, sur la voie de l’insertion

14/03/2022

Titulaire d'un bac S, Lucas, 19 ans est accompagné depuis six mois à Pro'pulse prépa apprentissage de Fournes-en-Weppes (59)

 

Celle-ci  l'aide à se remobiliser en vue de son insertion professionnelle. Laissé sur le carreau par Parcours sup. il témoigne.

« Quand j’ai contacté Pro’pulse, j’étais beaucoup chez moi. Après mon bac S, spécialité SVT, j’ai eu seulement une réponse positive par rapport à mes vœux sur Parcours Sup, dans la recherche. Mais quand je suis allé voir, cela ne m’a pas plu. Petit à petit, j’ai perdu un rythme de vie, je n’avais plus d’heure pour me lever. Cette période a duré huit ou neuf mois. Mes parents ne me soutenaient pas forcément, car ils ont leurs propres problèmes à gérer.
À un moment, j’ai cherché à me sortir de cette situation où je ne faisais rien de ma vie. J’ai d’abord contacté l'unité de formation par apprentissage d'Apprentis d'Auteuil à Loos-en-Gohelle qui m’a orienté vers Pro’Pulse prépa apprentissage, à Fournes-en-Weppes (59).
Ici, ça se passe très bien. Tout le monde cherche à vous redonner confiance en vous, à vous faire découvrir qui vous êtes. On travaille sur les compétences. On fait aussi différents exercices, par exemple, apprendre à se présenter, faire les visites et les présentations quand un visiteur arrive. Ça été un effort pour moi, maintenant j’ai moins de difficulté, je le fais calmement. Le but ici est aussi de vous remettre dans une forme physique. Un prof de sport vient une semaine sur deux.

La possibilité d'explorer plusieurs voies

Cela fait maintenant six mois que je suis à Pro’pulse prépa apprentissage, et c’est un grand soutien. Je n’avais pas de projet particulier. J’ai pu me chercher et explorer plusieurs voies, en commençant par la logistique, qui n’a pas abouti.
Maintenant je me tourne vers la profession de lunettier, en lien avec la Chambre des métiers de Tourcoing. Je voudrais passer un BTS opticien lunettier par alternance. Ce sont des professionnels qui fabriquent des lunettes, les vendent et peuvent faire passer des examens de vue. On peut travailler dans un grand groupe au départ, puis se mettre à son compte.
J’ai passé un entretien pour un stage et envoyé des CV. J’ai des perspectives. J’ai bon espoir, je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas ! Pro’Pulse me donne une raison de me lever tous les matins et de faire quelque chose de ma vie. »

En savoir plus sur Pro'pulse

Source : Apprentis d'Auteuil

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.