Petite communauté Sainte Claire de la Roche-sur-Yon

#Servir en temps de confinement Stupeur à l’annonce du confinement : nous étions réunis le 14 mars à la maison du 42 comme tous les samedis, pour un temps de prière et le repas communautaire et nous avons réalisé qu’il n’était plus possible de nous réunir physiquement ! stupeur ! Le 42 est fermé, plus de vie de communauté ! ... Tout ça à cause de ce virus ! ….

 

Tout de suite nous avons ressenti un manque : « être seule, c’est ça qui est triste…les amis vont nous manquer, les repas et la prière communautaire,les activités, la rencontre avec Dominique qui d’habitude est en Ehpad. » « ce va nous manquer aussi c’est une certaine indépendance, le « faire ce que je veux, comme je veux, où et avec qui je veux , conduire ma voiture, les magasins, la convivialité, ne pas aller à la Messe… » quelqu’un a eu cette phrase : « Dieu où es-tu ? »

Puis, on s’est dit…on perd des choses, qu’est ce qui nous reste ? « « Que nous gardions l’esprit de partage, téléphone, réconfort entre nous. En souhaitant que cela ne dure pas une éternité ! » « il y a l’autre facette de la pièce : je peux bouger, je ne suis ni impotente ni immobilisée dans un lit. J’ai toute ma tête pour pouvoir suivre, comprendre, analyser ce qui se passe, réfléchir à l’avenir, faire des projets plus ou moins réalisables, commencer à écrire sur ma vie. »

Source (extraits du petit journal N°1)

Ajouter un commentaire