VIDÉO : La consolation du fils

13/02/2020

Pour la première fois depuis quarante ans, Joseph Lebèze se rend au cimetière pour déposer une rose sur la tombe de sa mère. La dernière fois qu’il l’a vue, elle venait de se faire poignarder sous ses yeux par son père. Il n’avait que 7 ans. Depuis ce jour, sa jeunesse est condamnée à la déchéance jusqu’au jour où des chrétiens lui viennent en aide. Joseph Lebèze part à leurs rencontres pour relire sa vie. 
Sources / Vodeus

 

 

Ajouter un commentaire