L’écologie intégrale pour aider les plus démunis

29/06/2020

Alors que nous avons fêté les 5 ans de l’encyclique Laudato Si’ le 24 mai dernier, le père Michel Raquet, délégué épiscopal à l’écologie, propose des pistes concrètes pour une conversion écologique
 

et invite les paroisses et les fidèles possédant un jardin à créer des jardins partagés pour aider les personnes les plus démunies.

Nous commençons à sortir de cette période inédite du confinement et cela nous réjouit. Nous n’avons pas encore oublié ce que nous avons vécu pendant ces 2 derniers mois et les prises de conscience multiples que nous avons eues : Importance et parfois difficulté de la relation humaine, solidarité et interdépendance les uns et les autres, valeur du travail et de l’éducation,  innovations en tous genre pour garder le contact et aider les plus vulnérables, les personnes seules, etc.

La perspective du retour à l’ eucharistie dominicale nous réjouit aussi, tout comme pouvoir  célébrer les mariages, mariages, baptêmes, confirmations et ordinations.

Cependant  la crise mondiale de l’environnement et de la pauvreté continue ses ravages et risque même de s’amplifier. Des gens ont faim en France actuellement. Beaucoup hélas, vont sans doute se retrouver au chômage.

La faiblesse humaine étant ce qu’elle est, nous risquons fort de repartir comme avant, dans la même course et le même rythme effrénés, avec les mêmes priorités individualistes, la même indifférence globale au sort des surexploités de la terre -qui nous permettent pourtant de garder notre train de vie occidentale – et la même atonie pour sauvegarder notre maison commune.

Souhaitons-nous en tant que chrétiens et chrétiennes, participer à l’émergence d’un nouveau monde, plus humain, plus juste, plus respectueux de la vie et plus harmonieux ? 

Il en va de la crédibilité de notre témoignage et de notre foi en un Dieu, père de toute chose, chemin, vérité et vie et qui dépose en nous la charité : c’est lui qui veut faire autour de nous et en nous grandir le royaume de Dieu.

Le diocèse de Lyon met à votre disposition le vade-mecum « paroisses vertes » pour vous donner des pistes concrètes et réalisables sur le chemin de l’écologie intégrale, adaptables à la vie de famille.

Plus encore, comme nous l’a dit Monseigneur Dubost dans son dernier message, afin de participer à la sortie de la crise et aider les personnes qui vont être les plus impactées, nous incitons les paroisses et ceux qui possèdent un peu de terrain même en ville,  à mettre à disposition un espace et de créer des jardins partagés dans les mois qui viennent.

L’équipe diocésaine à l’écologie et votre serviteur sommes à votre disposition pour recueillir vos remarques et suggestions et aussi vous proposer notre aide et nos conseils si besoin.

Père Michel Raquet

délégué diocésain à l’écologie

Ajouter un commentaire