Pour un accès digne à une alimentation durable et de qualité

30/11/2021

Dans son rapport statistique sur l’état de la pauvreté en France 2021, publié le 18 novembre, le Secours Catholique a décidé de faire de l’alimentation son thème central.

 

Durant le confinement lié à la pandémie de Covid-19, l’association a attribué d’urgence des chèques-services à des personnes et des familles pour leur permettre de se nourrir. Une enquête menée par la suite auprès de ces milliers de ménages révèle que 90 % d’entre eux souffrent d’insécurité alimentaire. Et, pour plus d’un quart, d’une insécurité alimentaire grave, c’est-à-dire qu’il leur arrive, de manière régulière, de ne pas s’alimenter pendant une journée entière ou davantage.

Dans son rapport, le Secours Catholique plaide pour un accès digne à une alimentation durable et de qualité pour toutes et tous

Cela suppose, selon lui : de garantir aux ménages des moyens financiers suffisants, via l’accès à l’emploi ou à un revenu minimum adapté au coût de la vie ; de soutenir les initiatives de solidarité alimentaire ouvertes à toutes et tous ; de favoriser la présence d’une offre alimentaire de qualité dans les territoires les plus pauvres ; et de mettre en place, au niveau local comme national, une gouvernance de la transition alimentaire avec les personnes en situation de précarité. « Partir des préoccupations des ménages précaires est indispensable pour imaginer un nouveau système alimentaire, durable et inclusif », souligne Marie Drique, chargée de projet Accès digne à l’alimentation au Secours Catholique.

Benjamin Sèze

Journaliste au SCCF

Source : SCCF

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.