Rapport d’enquête : les oubliés du droit d’asile

16/02/2022

Face à la dégradation de la situation des personnes exilées à Paris, neuf organisations, dont le Samusocial de Paris, dévoilent un rapport d’enquête alarmant, qui documente leurs conditions de vie et leur accès aux droits et aux services.

Réalisé en juin 2021 au sein de cinq structures d’accueil parisiennes, le rapport formule des recommandations concrètes dans une perspective d’amélioration des conditions d’accueil des personnes exilées à Paris.

En effet, sur les 700 hommes isolés exilés fréquentant quotidiennement ces lieux, plus de 500 d’entre eux ont répondu au questionnaire (525) et 95 ont participé à un entretien. S’ils relèvent de différents statuts (primo-arrivants, demandeurs d’asile, déboutés, bénéficiaires de la protection internationale), l’analyse des nombreuses étapes de leurs parcours révèle des trajectoires résidentielles fragmentées et une précarité alarmante.

Une série de recommandations formulées par neuf organisations

A la lumière des données recueillies et analysées, les associations formulent une série de recommandations visant à un changement de cadre réglementaire, ou de pratique, pour mieux couvrir les besoins des personnes, et ce, de manière digne.

Les neuf associations, parties prenantes de ce rapport, s’engagent à être pleinement actrices de ces recommandations et souhaitent en premier lieu qu’un comité de pilotage, réunissant l’Etat, les collectivités et les associations, puisse être mis en place autour de la question de l’accueil et des conditions de vie des personnes exilées en France.

voir le PDF joint

Source : le Samusocial PARIS

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.