Réflexions partagées

servons la fraternité - l'interreligieux

Le dialogue dont nous avons besoin aujourd’hui est un dialogue qui ne se contente pas de la simple tolérance réciproque, mais va au-delà pour amener au « partenariat de foi ».

 

Avec les voyages de l'espérance, il y a quelque chose qui se met en place avec comme objectif de travailler en collaboration avec les paroisses.

 

Trois extraits de textes de Jean Vanier. En hommage et reconnaissance à un grand homme....

Servons la Fraternité - justice restaurative

La prison rend les gens profondément égocentriques, voire égoïstes. La souffrance des victimes reste abstraite pour les détenus. Eléments de réflexions sur la justice restaurative.

Le handicap, un autre regard -  Servons la Fraternité

David Milliat reçoit Samuel Bénard, atteint d’autisme, ainsi que son petit frère Florent Bénard, salarié de la fondation de l’OCH (Office Chrétien des personnes Handicapées).

Servons la fraternité : questions sur les migrants

La migration et les migrant.e.s n'ont pas toujours bonne presse. Bien au contraire, ils et elles sont souvent perçu.e.s voire traité.e.s de manière négative. Mais pourquoi entend-on parler presque systématiquement de manière négative des migrants ?

La fraternité humaine

Un document courageux et prophétique, écrit dans un langage simple, universel,qui doit maintenant être travaillé par les croyants et ceux qui cherchent la paix. Il...

prison _pourquoi_punir servons la fraternité

 

 

 

La prison ne peut plus se résumer à une mise à l’ombre du coupable. Dans la foulée humaniste, on s’inquiète du sort du coupable. On souhaite faire de sa peine un temps utile.

.
 

 

 

Si, dans la Bible, l’on entend des prisonniers, ce sont les déportés et les exilés par l’Assyrien ou par le Babylonien, dont les Psaumes relaient les plaintes et les cris. Car il n’y a quasiment pas de condamnation à une peine de prison dans les récits bibliques.

 

 

Intervention du frère Dominique Charles, op, bibliste, théologien accompagnateur du conseil national au congrès des aumôniers de prison à Lourdes en Octobre 2018

Pages